F-35A: l'étrange gestion de Viola Amherd, qui n'ignorait rien des négociations politiques avec les Etats des jets candidats – Le Temps

La ministre de la Défense savait depuis le début que des contreparties politiques étaient en discussion avec les pays des constructeurs, dont la France. Et ce, alors qu’elle connaissait déjà les résultats techniques des avions de combat, et par conséquent la nette avance du F-35A américain. Pourquoi n’a-t-elle voulu stopper les négociations que des semaines plus tard?
«Il était clair qu’aucune négociation politique ne pouvait être menée avec les pays des constructeurs d’avions de combat. S’il y en a eues malgré tout, elles se sont faites sans que je le sache.» Le phrasé est affirmatif. Il date du début de cette année. Dans les titres de CH Media, la ministre de la Défense Viola Amherd bétonnait son argumentaire sur le choix du nouveau jet militaire F-35A, vivement critiqué par la gauche et un comité de droite citoyen. Elle soulignait n’avoir pas été impliquée dans les pourparlers menés par d’autres conseillers fédéraux avec les Etats de tous les engins candidats, comme la France. Pourparlers devant déboucher sur des concessions dans d’autres domaines. Elle martelait: ces échanges n’avaient pas lieu d’être.
Inscrivez-vous et recevez les newsletters de votre choix. Voir la liste.

根源

https://2macp.fr/gestion-de-la-negociation/

著者について

Backlink proのアバター
バックリンク・プロ

コメント追加

バックリンク・プロ

Backlink proのアバター

お問い合わせください

バックリンクとは、他のウェブサイトからあなたのウェブサイトへのリンクのことです。これらは、人々があなたのサイトを見つけ、探している情報を簡単に見つけることができるようにするものです。バックリンクが多ければ多いほど、人々がそのウェブサイトを訪問する可能性が高くなります。

お問い合わせ先

の地図 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE
jaJapanese