Luc Ferry: «Les métamorphoses du travail» – Le Figaro

Rubriques et services du Figaro

Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
CHRONIQUE – Quand on parle de «pénibilité» au travail, il n’est plus seulement question d’usure physique, mais d’absence de sens, de responsabilité et de liberté.
Si l’on en croit certains économistes, l’intelligence artificielle et la robotique annonceraient tout simplement la fin du travail. Les nouvelles technologies conçues par les Gafami américains et leurs équivalents chinois, les BATX, donneraient ainsi raison aux partisans du RUB (revenu universel de base, ou «allocation universelle»). C’est là, par exemple, la thèse défendue par Jeremy Rifkin dans son livre La Fin du travail , un ouvrage préfacé par Michel Rocard qui s’était mis en tête de défendre ces 35 heures que le monde entier, comme chacun sait, nous envie (on se demande d’ailleurs ce que nos voisins attendent pour les mettre en œuvre, la France restant le seul pays à détenir cet admirable privilège…).
Dans un autre livre, La Société du coût marginal zéro , Rifkin renforce encore sa thèse en la mettant au goût du jour des géants du net: «L’automatisation remplace le travail humain. Amazon se dote dans ses entrepôts de véhicules intelligents automatisés et guidés, de robots automatisés…
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.
La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.
Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois
Déjà abonné ? Connectez-vous
3761794 (profil non modéré)
le
En appui à cette chronique, il faudrait aussi s’interroger sur l’acharnement mis par les entreprises à enserrer les tâches de centaines de milliers de salariés dans des procédures asphyxiantes et sclérosantes, facilitant la substitution de l’homme par la machine et vidant les emplois de tout intérêt. Ensuite, les chefs d’entreprise déclarent avoir du mal à trouver du personnel créatif, agile et impliqué. Cela me rappelle le jury de l’ENA se plaignant du profil uniforme des candidats alors qu’il aurait systématiquement recalé des hétérodoxes.
Ajoutez une certaine fascination pour le management par la terreur, et vous comprendrez pourquoi il est difficile de recruter, pas seulement pour les métiers de l’hôtellerie-restauration.
ENTRETIEN – La pénurie de soudeurs dans les centrales nucléaires françaises témoigne des carences de notre système, qui ne valorise que les métiers intellectuels, argumente l’ex-PDG du groupe Essilor.
Pourquoi aurions-nous peur du mot protectionnisme? Ce serait rompre avec le dogme du libre-échange qui régit les économies du Vieux Continent, mais les bouleversements que nous vivons appellent des règles différentes.
Luc Ferry: «Les métamorphoses du travail»
Partager via :
1 commentaire
1
Le Figaro
Les articles en illimité à partir de 0,99€ sans engagement

source

https://2macp.fr/management-achat/

A propos de l'auteur

Avatar de Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar de Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Carte pour 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE
fr_FRFrench