Uber vise 100% de véhicules électriques en 2030 : bientôt la fin des VTC thermiques sur l'application – Rotek – Blog d'actualité high-tech !

L’objectif d’Uber est d’avoir 100 % de véhicules électriques en Europe et au Canada dès 2030, avec une chronologie bien définie et des objectifs clés. Notamment grâce à leur nouveau partenariat avec Free2Move.
À lire également : combien de courses Uber sont commandées chaque seconde dans le monde ?
Uber, la plateforme numéro un de VTC, est disponible dans plus 24 grandes villes (et leurs environs) en France. Avec plus de 5 millions de passagers en France, l’empreinte écologique de ces trajets est un axe d’amélioration sur lequel l’entreprise se penche depuis plusieurs années, l’écologie étant une cause sociétale de grande ampleur.
En effet, Uber à Paris, propose en plus des VTC, des trottinettes et des vélos grâce à leur partenaire Lime, des scooters électriques Cityscoot, et même l’itinéraire du trajet en transport en commun.
De plus, depuis le 1er janvier 2021, un chauffeur ne peut pas s’inscrire avec un véhicule diesel neuf, et depuis le 1er janvier 2022, aucun chauffeur ne peut s’inscrire avec un véhicule diesel. Seuls les véhicules essences (très peu présents chez les VTC d’après Uber), les véhicules hybrides et les véhicules électriques sont acceptés actuellement sur la plateforme.
Grâce à ces changements, selon cette dernière, le nombre de véhicules diesel est passé de 85 % en septembre 2020 à 47 % en septembre 2022, sans qu’on connaisse la part de véhicules électriques, le tout dans le but de réduire son empreinte carbone.
Free2Move est une filiale de Stellantis, le groupe automobile regroupe notamment Peugeot, Citroën, Opel ou encore Fiat. Cet opérateur d’autopartage a racheté ShareNow cet été 2022. Grâce à ce rachat, Free2Move est désormais le plus grand opérateur en Europe avec : 6 millions d’utilisateurs, 450 000 véhicules dans 170 pays différents.
La vision qu’ont ces deux entreprises est d’éviter la congestion et la pollution liée au transport. Pour cela, ils ont remarqué trois freins qui empêchent les chauffeurs de VTC à passer sur des véhicules électriques :
C’est pour cela qu’Uber France met en place ce partenariat avec Free2Move, détaillé dans un communiqué de presse, afin de lever ses freins en proposant des solutions :
Grâce à cet accord, Uber vise à avoir une flotte de 15 000 véhicules électriques d’ici à 2025, ce qui équivaudrait à 50% des VTC de la plateforme aujourd’hui. À noter que ce qui pousse Uber à aller vers l’électrique, c’est aussi la fin annoncée de la vente de véhicules thermiques neufs en Europe en 2035, votée par le Parlement européen en juin dernier.
La volonté de Stellantis est d’avoir 100% de véhicules électrique d’ici à 2030 en Europe. Dans ce but, le groupe vient de présenter la Citroën E-C4X.
Une voiture 100% électrique adaptée aux besoins des taxis et des VTCs. Avec des places arrières spacieuses et confortables, une autonomie de 360 km (les chauffeurs Uber roulent en moyenne 250 km/jour), et une charge rapide qui permet de récupérer 100 km d’autonomie en 10 minutes.
La voiture sera fabriquée en Espagne, et sera commercialisée en France à partir de 13 octobre. Il n’y a pas de prix indiqué pour le moment.
Test du Honor 70 : la bonne rentrée de Honor à partir de 550€ ?
Comment activer le mode sombre sur Slack







© COPYRIGHT 2017 – 2022, Blog d’actualité hightech & informatique géré avec por Opuseo




Registration is closed.

fonte

Sobre o autor

Avatar de Backlink pro
Backlink pro

Adicionar comentário

Backlink pro

Avatar de Backlink pro

Por favor contacte-nos

Backlinks são links de outros sítios web para o seu sítio web. Ajudam as pessoas a encontrar o seu site e tornam mais fácil para elas encontrar a informação que procuram. Quanto mais ligações em atraso tiver o seu website, mais provável é que as pessoas o visitem.

Contacto

Mapa para 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE
pt_PTPortuguese