Côte d’Ivoire : Heetch lance ses activités et propose une nouvelle solution de transport – Afriksoir

Processus de fusion à GPS de Soro : Espoir de la Génération 72 prononce sa dissolution
Burkina Faso : « L’objectif principal et prioritaire est la sécurisation du territoire » (Premier ministre)
Recherche de solutions en eau et assainissement : Abidjan accueille le 21e Congrès de l’AAE
Côte d’Ivoire : Roméo Ya définitivement déclaré admis au Master de Biotechnologie
Mohamed Bazoum « étranger » au Niger selon Maïga : Voici la vraie histoire de la fausse vidéo qui circule
Mali : Faux, le bateau Tombouctou n’a pas été mis en circulation par Assimi Goita
Affaires deux identités de la dauphine de Miss Côte d’Ivoire : Voici la vérité
« Piège autoroute Grand-Bassam » : C’était un Fake de la vraie image annonçant le péage
Orpaillage en Côte d’Ivoire : Si on avait écouté Bédié !
Orpaillage en Côte d’Ivoire : Les clandestins sont-ils plus forts que l’Etat ?
Calixthe Beyala : « Le problème de l’Afrique ce n’est pas la France »
Retour de l’ange Blé : Après le passeport c’est au tour de l’accord par écrit !
Abdoulaye Diop avoue enfin : « Nous avons failli par rapport à notre responsabilité pour assurer notre propre sécurité « 
Centrafrique : A la quête d’un 3e mandat, Touadéra envoie sa femme chez Poutine
Révolte de populations africaines contre la France :  Le mouvement LDCI relève les vraies causes
Florence Mékapeu (présidente Ufesao) : « Soro est victime d’une injustice… »
Après la célébration du 117ème anniversaire d’Houphouët : Voici les sujets qui interpellent Gouvernement et populations
Côte d’Ivoire : Léonard Groguhet, le monstre sacré de la RTI
20 octobre 2011 : Assassinat de Mouammar Kadhafi  
Félix Houphouët-Boigny aurait eu 117 ans ce 18 octobre
Usher Assouan : Biographie de l’un des plus grands diplomates ivoiriens
Crise dans la région des Grands Lacs : Le Rwanda et la RDC à couteaux tirés s’accablent mutuellement
Volt face du Mali : Bamako est prêt à traiter avec tous les partenaires, y compris la France
Mali : Un médecin thaïlandais enlevé a été libéré contre une rançon de 75 millions FCFA
Nana Akufo-Addo à propos des appels aux Russes au Mali et au Faso : « Une poignée de personnes, 1 000 tout au plus,…
Akufo-Addo : « Les Français ont continué à être très visibles dans leurs anciennes colonies, il est facile d’en faire des boucs émissaires »
Assise internationale de la Communauté de Sant’Egidio: Une rencontre interreligieuse en temps de guerre
Des navires de guerre russes au large des côtes algériennes : Voici les raisons
Chine : Xi Jinping, seul maitre à bord du Parti communiste, la fin de l’ère Mao
Mondial 2022 au Qatar : La Fifa va indemniser les clubs
Chine : Xi Xipping vers un 3ème mandat
L’entreprise française de Véhicule de touriste avec chauffeur (VTC) lance officiellement ses activités. Les dirigeants de l’entreprise ont animé une conférence de presse le jeudi 20 octobre 2022, au siège de ladite entreprise à Treichville. A les en croire, il s’agit de proposer une nouvelle solution de transport là où les alternatives sont limitées.
Patrick Pedersen, directeur général Afrique de Heetch et Sam Traoré contry manager de ladite entreprise ont co animé une conférence de presse pour annoncer officiellement le lancement des activités de l’entreprise de VTC. Cette entreprise française qui opère aujourd’hui dans 10 pays, a choisi d’axer particulièrement son développement sur le continent africain. En Côte d’Ivoire, elle entre bientôt dans son 6ème mois d’activité à Abidjan. La start-up s’est fixée pour objectif d’offrir un service de mobilité sécurisé, responsable et inclusif en mettant à disposition une application mobile de mise en relation entre chauffeurs et passagers.
A lire aussi : Gbagbo attaque le droit de veto des 5 puissants dont la Russie : « Il faut que les États Africains fassent attention »
Heetch est une application mobile de transport qui fait l’intermédiaire entre les usagers qui cherchent à emprunter un véhicule ou un taxi pour se rendre d’un point A à un point B, et des chauffeurs qui proposent leur service de transporter ces usagers », a expliqué Sam Traoré le country manager. Relevant que l’application a été créée en 2013 et leader sur le marché français à savoir deuxième acteur en France et en Belgique. Aussi, a-t-il fait cas de ce qui a motivé l’implantation de l’entreprise en Côte d’Ivoire. Notamment pour donner une réponse à des problématiques de transport, des partenaires locaux pour une implantation plus juste, vers une mobilité plus juste.
Lorsque Heetch décide de s’installer dans un pays, c’est toujours avec la volonté de proposer une nouvelle solution de transport là où les alternatives sont limitées, et où il peut donc être difficile de se déplacer. Ainsi, l’objectif est double apporter un nouveau service aux passagers, ainsi qu’une nouvelle source de revenus stable pour les chauffeurs.
Pour réussir ses lancements en Afrique, Heetch a choisi une stratégie spécifique basée sur la joint-venture, ou coentreprise. Concrètement, l’entreprise s’associe à un partenaire local, souvent un entrepreneur, afin d’y créer l’antenne locale de Heetch. En Côte d’Ivoire, Heetch s’est associée à l’entreprise de gestion de véhicule TE CARS VIP. Pour Patrick Pedersen, Directeur Général Afrique, « notre partenaire nous apporte une grande connaissance du marché Ivoirien et donc une sécurité au moment du lancement. Chaque pays fonctionne de manière différente et la coentreprise est un atout incontestable pour réussir à s’implanter et se développer tout en limitant les risques. »
En 10 ans, le transport à la demande dans le monde s’est complètement transformé. L’apport de la technologie a créé un marché beaucoup plus élargi où l’offre et la demande se rencontrent partout de manière instantanée. Néanmoins, cette évolution positive ne doit pas se faire au détriment des chauffeurs. Or, depuis des années, les chauffeurs VTC se plaignent de leurs conditions de travail et du manque de rentabilité de la profession.
Heetch, plus gros acteur français du secteur, s’est alors donnée pour mission de répondre à cette question aussi en Côte d’Ivoire: comment allier un marché flexible, permettant une mobilité accessible à tous, un respect des chauffeurs et l’intérêt commun? C’est dans cette optique que dans tous les pays d’implantation de Heetch, la stratégie est la même : garder la commission la plus basse du marché, rendre transparent son algorithme, arrêter la notation chauffeurs/passagers, proposer un service client humain accessible 24h/24.
Selon Patrick Pedersen, c’est cette vision qu’a Heecht du marché africain en général et de la Côte d’Ivoire en particulier.
Prince Beganssou



Politique de confidentialité
Conditions générales d’utilisation
Mentions légales

© 2021, tous droits réservés

source

A propos de l'auteur

Avatar de Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar de Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Carte pour 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE
fr_FRFrench